Menu

Le bien-être animal, un sujet cher aux cœurs des Wallons.

Capture

D’après le sondage effectué par l’organisation de défense des animaux Gaia,  le bien-être animal compte vraiment aux yeux des Wallons. Ils attachent cinq fois plus d’importance au bien-être animal qu’au tourisme et considèrent cette compétence comme étant plus importante que l’Europe, que les pouvoirs locaux, que la gouvernance ou encore que les allocations familiales.

Voici quelques exemples de cette enquête :

-93% des personnes interrogées souhaitent une amélioration des conditions de vie dans les élevages de poulets de chair.

-93%  réclament des restrictions sur les élevages intensifs de chiens et de chats.

-87% des Wallons disent être d’accord pour que la Wallonie interdise la vente de fourrure.

-87% également demandent des objectifs concerts pour réduire le nombre d’animaux utilisés dans les laboratoires.

J’ai donc interrogé Madame la Ministre Tellier sur ses priorités concernant la mise en œuvre du Code wallon du bien-être animal et si d’autres actions allaient être envisagées dans cette matière.

Retrouvez sa réponse ci-dessous :

Voici l’extrait intégral en page 20

Voici le lien vers la vidéo de mon intervention

 

 

 

Laisser un commentaire